Jean RENAUD (1796-1856) et Françoise HERCOUET.

Signature de Jean Renaud en 1834.
Signature de Jean Renaud en 1834.

Né à La Malhoure le 4 décembre 1796 [1], Jean RENAUD exerce l’activité de laboureur.

 

Il se marie le 6 mai 1820 à Françoise HERCOUET, jeune femme de 24 ans originaire du village du Vivier en L’Aile-des-Hayes (aujourd’hui Penguily).

 

Françoise HERCOUET, née le 10 avril 1796, est la fille de Mathurin HERCOUET et de Marie DESBROUSSES.

 

Le mariage a lieu à Penguily, paroisse natale de l’épouse, comme il est d’usage à l’époque.

 

Parmi les nombreux enfants de Jean RENAUD et de Françoise HERCOUET, citons Joseph RENAUD, né le 24 février 1834 et dont nous descendons, qui sera le premier de la lignée à quitter la région de Lamballe et à commencer de découvrir -sans doute malgré lui- le vaste monde. 

 

Jean RENAUD est décédé à La Malhoure le 22 septembre 1856, cinq ans avant le mariage de son fils (notre ancêtre) Joseph. Peut-être aura-t-il pu le revoir, désormais handicapé, à son retour de la guerre de Crimée.

 




[1] Ou 1797 selon certes actes d’Etat-Civil.

[2] Actes d’état-civil de La Malhoure, naissances, 1834.

(c) Jean-Marie Renault, 2008-2017

Reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur.