Les origines de la famille LE BAILL

 

La famille LE BAILL trouve son origine en Bretagne, plus précisément dans le "Bas-Léon", partie occidentale de l'évêché de Léon célèbre pour sa Pointe St-Mathieu et sa côte des abers.

 

Le lieu natal le plus ancien recensé à ce jour est la ferme du Minigos en Plougonvelin.

 

Les localités natales sont précisées sur l'outil de cartographie du site.

 

Le Bas-Léon, berceau de la famille LE BAILL
Le Bas-Léon, berceau de la famille LE BAILL

 

Selon certaines sources, le nom LE BAILL (AR BAILH, en breton) désignerait la tache blanche fréquente sur le front des chevaux, signifiant ainsi une particularité du visage.

Les patronymes bretons font souvent référence à une caractéristique physique (Tallec, Troadec, Lagadec, Pensec,...).

 

Durant plusieurs siècles, les ancêtres LE BAILL et les familles qui leur sont liées ont eu des activités de cultivateurs dans diverses fermes de Plougonvelin, Plouzané, Guilers, Locmaria-Plouzané, La Trinité-Plouzané.

 

 

 

 

Mise à jour : janvier 2021

(c) Jean-Marie Renault, 2008-2021

Reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur.