Glossaire de parler de Trémeur

Jean RENAULT, édition 2007

 

E

Ébahir (s’) v. S’écrier.

Ébioï v. Tomber en syncope: « I va ébioï ! »

Ébrére (s’) v. S’écrier.

Écaigner v. Taquiner.

Écaler v. Ecarter les jambes.

Écati 1- (v.) Ecraser 2- (adj.) Ecrasé.

Échalier n.m. Barrière de bois à enjamber pour entrer dans un pré [une barrière en branchages ou épines est appelée brèche ou hèche (RT)].

Échaudé n.m. Grand craquelin très sec, relevé sur les bords, mince et cassant, que l’on trouvait sur les marchés de Broons vers 1910-1916.

Échauder v. Faire la vaisselle [se disait aussi à Brest].

Échielle n.f. Echelle.

Écoquâiller (s’) v. Crier, en parlant des poules effrayées (JR). Se disait de quelqu’un qui riait fortement et sottement.

Écotter v. Voir accoter.

Écotats, écotais n.m.pl. Passage difficile dans un chemin. Se trouve dans les noms de lieu : la ferme des Ecottais.

Écouapler v. Fendre en écartant. Voir églañer.

Écourter v. Casser, se rompre. Se dit notamment d’un fil, d’une corde.

Écu n.m. Valeur de 3 francs.

Écumouére n.f. Ecumoire.

Effoncer v. Défoncer, crever un objet : effoncer un pochet. Se dit aussi concernant la perforation volontaire d’une vache météorisée.

Égacer v. Emousser, user le tranchant. (RT).

Églañer v. Ouvrir le bois pour le casser.

Égôrumer v. Se racler la gorge en toussotant.

Égriller v. Réduire en grilles, en miettes.

Égrouger v. Egruger.

Elosser v. 1- Couper un rameau en commençant par un couteau et en poursuivant à la main (RT), ce qui a pour effet de laisser le talon d’écorce (JR). 2- Arracher une branche d’une souche sans la couper.

Embréler v. Emmêler.

Emiette n.f. Miette [se disait aussi au Gouray].

Emouhangner v. Disloquer (RT). Il est tout émouhangné : il est perclus de douleurs [ce qui se traduit dans la démarche (RT)].

Empommé(e) adj. Se dit d’une vache qui a avalé une pomme sans la mâcher, et dont la respiration est bloquée.

Empoqué adj. Qui a de grosses mains [encore entendu en 1976 à Trémeur]. Voir poque.

Emposer v. Empêcher.

Empoucher v. Mettre dans un sac.

En-bas n.m. Pièce attenante à la pièce commune, où l’on plaçait divers objets (baratte, etc.).

Encavrer v. Mettre en terre la dépouille d’un animal.

Enchevi (s’) v. S’accommoder de quelque chose.

Encrouiller v. Voir engrouger.

Engouger ou encrouger v. Se dit du crouget (voir ce mot) qui reste suspendu dans l’arbre.

Engueuser v. Escroquer.

Engueusoux n.m. Escroc.

Enhouder v. Mettre une houde (voir ce mot) entre deux pattes du même côté d’une vache pour l’empêcher de courir. Différent de entiérer (voir ce mot).

Ensieuvi (s’) v. Se suivre (JR). [Ne s’est jamais beaucoup dit à Trémeur (RT)].

Entiérer v. Mettre une entrave entre une corne et la patte d’une vache pour l’empêcher de courir.

Entonnoué n.m. Entonnoir de grande taille. Voir aussi ouyette.

Epiéter v. Aller vite dans son action, agir rapidement.

Epille n.f. Epingle.

Epîteler v. Pousser des cris aigus.

Epouri adj. Epouvanté. Il a été épouri.

Epris adj. Pris. Le feu n’est pas épris.

Equessâs n.m. Morceau déchiré [Broons].

Equesser v. Déchirer mal.

Erangnite n.f. Araignée. Fi d’érangnite : toile d’araignée.

Ereincer v. Casser les reins.

Ergancié n.m. 1- Eglantier. 2- Arc-en-ciel.

Erguenisse n.m. Réglisse. Bois d’erguenisse : bois de réglisse (friandise).

Eronce n.f. Ronce. [On disait à Brest : les éronces].

Eroncer v. 1- Passer une tamponne dans une ronce pour en retirer la moelle. 2- Egratigner par une ronce.

Erusser v. 1- Glisser accidentellement (JR). J’érussis dans l’mitan d’la cour : j’ai glissé dans le milieu de la cour. [le passé simple était couramment utilisé, le français moderne préférant plus souvent le passé composé]. 2- Faire glisser un objet du dessus d’un support pour s’en débarrasser.

Essauboüi adj. et n.m. Instable, agité. Regarde le grand essauboüi [en parlant d’un enfant agité].

Escorpion n.m. Nèpe cendrée (Nepa cinerea).

Esclille n.f. Echarde. [Brest : éclis].

Esmiller v. Eparpiller.

Essats n.m.pl. Restes. Il fait des essats gras : il laisse de gros restes.

Essonger v. Essanger.

Eticher v. Enlever les bouts des haricots verts : éticher des pois d’Rome.

Etracher v. Eclabousser.

Etre en famille expr. Se dit d’un couple marié qui a un ou plusieurs enfants.

Eure (aller sur l’) n.f. Aller sur le côté, être prêt à tomber.

Eurme n.m. Orme (Ulmis campestris).

Evié adj. Attentif [cf. français éveillé].

Exprès (à l’) adv. Exprès : faire à l’exprès.

Eyou adv. Où. « Eyou qu’tu vas ? » : où vas-tu ?

(c) Jean-Marie Renault, 2008-2021

Reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur.