Géographie familiale

Les familles RENAULT, JEAN, LE BAILL et MORLAIS, ainsi que celles qui leur sont associées, ont vécu au cours des siècles sur des territoires nombreux.

 

Dans certains cas, ces périmètres géographiques ont été très réduits. Ainsi, la famille RENAULT a tenu la ferme du Grand Clos (La Malhoure) durant plus de 200 ans, et les mariages se sont limités à la commune de résidence ou, tout au plus, à la commune voisine (Maroué, Plestan,...).

 

Dans d'autres cas, sous la poussée de la démographie ou de la recherche d'un emploi, certains membres de la famille ont pris leur bâton de pèlerin pour traverser toute la Bretagne (Joseph MORLAIS se rendant vers 1850 de St-Gilles, près de Rennes, à Brest) ou parfois toute la France (Adolphe MASTIN se rendant de Douai à Brest au début des années 1860, ou encore Georges DAVY et Marie Jeanne LEGRAND quittant leur bocage du Cotentin pour le port de Brest).

 

Plus près de nous, Jean RENAULT et Marie LE BAILL originaires de Trémeur et de Brest, se sont rendus à Paris, y ont fait connaissance et y fondé une famille.

 

L'objet de cette rubrique est d'identifier les pays et les domiciles de nos ancêtres pour tenter d'en percevoir les raisons, en lien avec les évolutions économiques et culturelles.

Mise en ligne : novembre 2021

(c) Jean-Marie Renault, 2008-2022

Reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur.