Noël en décembre 1914

Comment partager l'esprit de Noël, quand on est soi-même mobilisé au front et engagé dans un conflit bientôt mondial, dont les enjeux vous échappent ?

 

Sur une carte postale, un simple mot à ses enfants... Il ne sera pas dit que cette sale guerre empêchera les signes de fête et d'affection entre les familles et les pères en attente d'un illusoire prochain retour à la maison.

 

Le 15 décembre 1914,

Mon cher petit Jean,

Je retourne ce soir au front. Avant de partir, je t'embrasse bien fort, et souhaite que tu sois content de la visite du père Noël.

Ton papa qui t'aime,

Jean Baptiste Renault

Sergent au 361ème

 

Cette carte postale a retenu l'attention de Jean-Pierre Guéno, écrivain et historien, qui l'a publiée dans le cadre de la promotion des lettres au Père Noël adressées à la Poste, rassemblées dans son ouvrage "Cher Père Noël !" (éd. Télémaque, 2012).

 

Un grand merci à lui !

Cher Père Noël !, p.54, par Jean-Pierre Guéno (éd. Télémaque, 2012).

Mise en ligne : décembre 2021

(c) Jean-Marie Renault, 2008-2022

Reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur.