Le Goëlo et l'est du Trégor, berceau de la famille JEAN

La totalité des naissances, des mariages et des décès de la famille JEAN et des familles liées se situent dans le Goëlo et l'est du Trégor, le long de la vallée du Leff, depuis l'origine au XVIIème siècle jusqu'à la fin du XIXème siècle, voire même jusqu'au milieu du XXème siècle.

 

C'est à Pommerit-le-Vicomte qu'apparaissent les premières présences des JEAN vers 1677.

 

Rapidement, les effectifs familiaux se concentrent durablement sur la paroisse de Goudelin (actuelles communes de Goudelin et de Bringolo).

 

Après un bref passage par Gommenec'h puis un retour à Goudelin, c'est finalement à Lannebert que la famille JEAN s'installe.

 

Elle y restera domiciliée au village de Liscorno jusqu'en 1911, date du décès de Louis JEAN, dernier représentant de ce patronyme.

 

Les familles associées par les mariages à la famille JEAN sont également toutes originaires de l'est du Trégor et du Goëlo, formant un ensemble très homogène autour des vallées du Trieux et du Leff.

 

La totalité des actes de naissance se concentre ainsi sur quelques paroisses ou communes : Goudelin, Gommenec'h, Guingamp, Langoat, Lézardrieux, Pléguien, Pleubian, Pludual, Plounez, Pleudaniel, Pommerit-le-Vicomte, St-Jean-Kerdaniel.

 

Aire de répartition des paroisses et communes natales
de la famille JEAN et des familles liées.

Mise en ligne : août 2021

(c) Jean-Marie Renault, 2008-2021

Reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur.